La liberté inspirante des graffeurs

#TENDANCE

 Les graffeurs ont la cote

#TENDANCE

La tendance dont on a envie de vous parler
c’est le recours aux graffeurs, sûrement pour
leur esprit de liberté
qui est insufflé au travers de leurs peintures murales.
Rien qu’en parcourant notre base MyArtisRich,
nous découvrons que parmi eux,
il existe déjà une grande variété de styles …

#EXEMPLE

Ci-contre, 17 artistes avec des styles très différents, ont répondu à l’appel à talent de WERESO, un nouvel espace de coworking qui s’implante sur Marseille et qui souhaitait une décoration murale street-art dans ses nouveaux bureaux. C’est une idée de plus en plus prisée que celle d’apporter une touche urbaine et arty à ses espaces avec un graff. L’autre tendance aussi, est de commander un live-painting où l’artiste graffeur partage son énergie créative en peignant en live devant les invités.

banksy2

#PHILOSOPHIE

La liberté de s’exprimer avant tout

Une sorte de leitmotiv propre aux street-artistes, qui préfèrent les cartes blanches aux commandes et choisissent leur terrain de création parmi les murs de la ville.
En exemple de cette liberté artistique : l’artiste graffeur Banksy qui, vendredi 5 octobre 2018, auto-détruit son oeuvre vendue aux enchères à Sotheby’s devant les acheteurs médusés.

 

Banksy sur son compte Instagram a cité Picasso : 
The urge to destroy is also a creative urge” – Picasso